Calendrier
juillet 2022
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Catégories

 

 

Plantée au sommet d’une colline de Toscane dominant le village de Lamporecchio entourée de cyprès, la grande villa de Carlo Pedretti est une immense bibliothèque entièrement consacrée à Léonard de Vinci.

C’est là que se sont rendus Martine Vallon, directrice du Musée de Sologne à Romorantin et Pascal Brioist, professeur au CESR, pour recevoir au nom de la ville de Romorantin le somptueux fac-similé du Codex Arundel, édité par le grand spécialiste italien.

L’ouvrage contient les feuillets les plus détaillés de Léonard concernant le projet d’un palais sur les bords de la Sauldre.

Carlo Pedretti très touché par l’hommage que lui fit en juin dernier le Maire Jeanny Lorgeoux en le consacrant « citoyen d’honneur » de la ville, a offert cette édition prestigieuse du Codex Arundel,

avec l’idée de constituer au musée de Sologne un fonds documentaire autour de Léonard de Vinci.

Depuis 60 ans, Carlo Pedretti a voué sa vie à l’étude du Maître Toscan. Son épouse Rossana Pedretti se souvient avec émotion de la maison bruissant des cliquetis du clavier et des retours de chariots d’une machine à écrire qui n’a cessé de fonctionner qu’avec l’apparition de l’ordinateur.

Expert internationalement reconnu, le Professeur Pedretti a obtenu au bout de 30 ans de la British Library de pouvoir séparer les feuillets du Codex afin d’en reconstituer l’ordre chronologique de leur écriture.

Ainsi ceux consacrés à la période française du peintre ingénieur de la Renaissance se trouvent regroupés, ce qui permet de saisir le mouvement d’une pensée.

Aujourd’hui en Toscane le diplôme de citoyenneté romorantinaise s’affiche au milieu de la collection de livres anciens de Lamporecchio et demain les curieux de Sologne et d’ailleurs pourront consulter  au musée de la ville les dessins de Léonard à deux pas  du site où ce dernier devait édifier pour François 1er le plus majestueux des châteaux.

Partager/Marquer

Laisser un commentaire